Du sopalin ou des tonnes d’huile ?

Pour faire cuire des crêpes, ma première technique apprise dans la cuisine de ma maman, était d’utiliser un ou deux morceaux de papier “essuie-tout” qu’on appelait “Sopalin” pliés en 4 pour former un tampon à huiler.
Un ramequin avec un fond d’huile, et je pouvais huiler la poêle facilement entre chaque crêpe sans que ça se transforme en bain d’huile.

Le problème pour moi aujourd’hui : le “sopalin”. Son usage me gêne pour différentes raisons. En particulier pour des raisons écologiques de production de déchets en utilisant du papier produit exprès pour un usage unique… s’il est fabriqué en papier recyclé et non blanchi, tu vas me dire c’est déjà ça ! Certes, mais c’est sans parler du coût global (matière première, énergie, emballages, etc) de la production de ce papier ! Voilà l’éco-conseillère en moi qui s’exprime… 🙂

Et du côté de l’usage alimentaire, cela m’interroge pour la santé de le faire chauffer avec de l’huile dans une poêle qu’on utilise…
Va-t-il se décomposer et est-ce qu’on va en ingérer ? Est-ce que c’est gênant ? Quel impact sur notre santé à court terme ? A long terme ?…


Donc le mieux pour moi serait de l’éviter…

Comment éviter l’usage de ce papier jetable pour huiler la poêle efficacement ?

J’ai alors testé avec un simple morceau de tissu. Un tissu qui allait partir à la poubelle. Au moins c’est du réemploi et revalorisation avant la poubelle… Une démarche zéro déchet !
Mais les mêmes questions se posent quant à l’usage en cuisine, peut-être même plus en fonction des fibres du tissu…

J’ai découvert récemment une nouvelle technique ultra écologique et alimentaire :

pomme de terre pour huiler la poêle à crêpes, sanspour100plaisirs.com


la pomme de terre !

Utiliser un morceau de pomme de terre crue pour servir de tampon à huiler !
J’ai testé et j’ai bien apprécié. Je ferai en sorte d’avoir un morceau plus gros la prochaine fois pour que ce soit encore plus facile à attraper et à passer dans la poêle sans me brûler.
En plus, j’avais une soupe en cours, donc le morceau de patate huilé, je l’ai mis dans la soupe avec le petit reste d’huile du ramequin. Pas de pertes, zéro gaspi ! 🙂

pomme de terre pour huiler la poêle à crêpes, sanspour100plaisirs.com


Voilà une astuce qui est ingénieuse, simple, pratique et écologique ! Et ça me plaît !

Il faut juste avoir une pomme de terre sous la main quand on a envie de crêpes…

Cette astuce te plaît ? Partage-là !
Tes amis, écolos ou non, pourraient bien l’apprécier ! 🙂


4 commentaires

Bierre · 21/02/2020 à 07:40

Et en prime on peut la faire frire dans la poele avec le reste de pomme de terre pour une crepe !

    celine · 21/02/2020 à 10:13

    👍 Yes super idée ! 😊

      marie · 21/02/2020 à 13:01

      La pomme de terre on peut la piqué sur une fourchette ( pas jusqu’au bout on rayerait la poêle) .Sinon moi je prend un tissu ,j’en fais une poupée et je la réutilise mainte et mainte fois.Je jette pas le tissu ,peut être que je devrais mais me semble qu’il n’y rien de non propre à la santé.Et le dernier truc une amie qui fait de nombreuses crêpes pour les associations à un appareil exprès pour graisser .

        celine · 21/02/2020 à 22:47

        👍 Super, bien vu la fourchette ! Merci ! ☺️
        Pour le tissu et la santé, peut être que ce n’est pas si gênant… Dans le doute, j’aime bien l’idée de la pomme de terre… Ou de tout autre légume ! 😊 Ça fonctionne sûrement aussi avec certains autres légumes qu’on aurait sous la main ?! Comme du navet, de la carotte… Et qui pourraient finir dans une crêpe comme mon frère l’a suggéré ! 😊

        Merci pour ton partage ! ❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *